Exégèses

Lubin Baugin

litterature

Lubin Baugin. Chacun qui par le damier qui par le miroir qui par le luth qui par les œillets qui par le vin entrera dans le tableau des cinq sens. C'est l'échiquier sur nous, et l'alternance double des contrastes, des constances, qui fait effet. Alice au pays des merveilles de la Reine dans son coffret. Rosier à ton décolleté – décollection – dans cette pièce dans mon esprit carrée et comme d'un noir sobre, en bonne ordonnance. Même si cela est faux.

Cette pièce est celle de Lubin Baugin. Je veux dire de son nom même - Lubin Baugin ! - : les formes et les couleurs sont immédiatement liées à celles de son nom : le mur à droite – le pan de mur, sa matière –, la moitié de ce damier clos, les cartes au valet de trèfle comme par position sociale, et ce vase que transperce une lumière trouble et où l'on voit une minuscule croisée. Au contraire du miroir qui reste aveugle.

Presque déjà du Escher.

Entre le vin et le pain, s'attend s'entend la jeunesse de Pascal.